Les atouts santé et culinaires de la patate douce

Publié le par Amap de St Jean d'Illac

Patate douce

http://www.passeportsante.net/fr/Nutrition/EncyclopedieAliments/Fiche.aspx?doc=patate_douce_nu_sommaire

 

 

Appréciée sous les Tropiques. La patate douce est cultivée et consommée dans tous les pays tropicaux, où elle entre dans la composition de plusieurs plats et où on en fait aussi de la farine.

Choisir les plus foncées. Selon les variétés, la chair et la pelure peuvent être de couleur blanche, jaune, orange ou pourpre. Les plus nutritives sont celles à chair orange ou pourpre. La chair foncée possède aussi une saveur plus intense. Très mince, la pelure est comestible et riche en antioxydants.

La patate douce en quelques chiffres

Source : Santé Canada. Fichier canadien sur les éléments nutritifs, 2010.

Conseils pratiques

  • Disponibilité. La patate douce se conserve bien. On en trouve à l’année dans la plupart des marchés d’alimentation.

Idées recettes express

  • Cuisson. La patate douce se prête aux mêmes usages culinaires que la pomme de terre : on la cuit à l’eau, au four ou en tranches à la poêle.
  • Potage. Faites cuire les cubes de patate douce dans du bouillon de poulet, passez au mélangeur, ajoutez de la crème ou du yogourt ainsi qu’un peu de jus de lime ou de citron et du gingembre râpé au goût.
  • Desserts. Sa chair étant sucrée, la patate douce est parfois cuisinée en poudings, biscuits, gâteaux et autres desserts.

Atouts santé

Dans une patate douce pelée et cuite au four, 175 g (environ 12,5 cm par 7,5 cm)

   157

Calories

   35,9 g

Glucides

   0,3 g

Lipides

   5,8 g

Fibres alimentaires link

Publié dans Santé alimentation

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article