Déclaration de notre éleveur de poulets

Publié le par Amap de St Jean d'Illac


Je suis producteur de volailles depuis 12 ans d'abord en tant qu'aide familial avec mes parents puis par la suite à mon compte ayant décidé de reprendre  l'affaire familiale qui perdure depuis plus de 30 ans. J'élève les poulets de l'âge de 8 semaines environ jusqu'à un âge minimum d'abattage de 16 semaines .
 
L'abattage est fait par moi et mes parents dans une tuerie remise aux normes en l'an 2000. Nous avons une particularité dans notre mode d'abattage c'est que nous plumons toutes nos volailles à sec c'est à dire qu' à aucun moment la viande n'est échaudée, elle n'est donc pas saisie ce qui lui confère une tendreté exceptionnelle et une conservation longue durée naturellement .
Il va de soi que je ne suis pas très compétitif avec cette méthode question rendement mais je préfère garder ma qualité plutôt que de faire de la quantité, surtout que je suis l'un des derniers dans la région à faire comme mes grands parents faisaient y à plus de 35 ans et je tiens beaucoup à cela.
 
Les poulets sont élevés en liberté , avec comme nourriture du blé et du maïs concassés. Je produis le blé 1 année sur 2 puisque nous avons la chance d'être sur une ferme d ‘une vingtaine d 'hectares.
Je n'utilise qu'un seul herbicide au moment du semis en octobre, et si je produis qu'une année sur deux c'est justement pour éviter d' exposer le terrain à une forte concentration d'herbicide ce qui permet d'avoir des terres beaucoup plus saines et de maintenir la biodiversité en place. 

Au niveau gustatif, la poulette est un peu plus persillée de graisse que le coq ce qui rend la chair tendre et savoureuse, le coq quant à lui est moins gras donc plus ferme mais tout aussi délicieux, à vous de faire votre choix c 'est selon le goût de chacun.

Publié dans nos producteurs

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article